L'Onecca recommande la mise en place d'un guichet unique

  • Posted on: 17 February 2011
  • By: onecca

L’Ordre national des experts comptables et des comptables agréés du Sénégal (Onecca) suggère la mise en place d’un guichet unique pour le dépôt des états financiers des entreprises. Cette proposition qui est issue des assises de cet ordre qui a pris fin hier, vendredi 4 février à Dakar, veut s’attaquer à la lancinante crise de confiance qui existe entre les institutions de crédit et les petites et moyennes entreprises. Lors de la conférence de presse tenue à l’issue des travaux, le président de l’Onecca, M. Mamour Fall a expliqué qu’avec ce guichet unique, toutes les entreprises vont désormais déposer dans un même endroit leurs états financiers. Selon lui, à charge maintenant au guichet de ventiler l’information financière auprès des différentes banques, de l’administration fiscale, la banque centrale, l’agence nationale de la statistique…

Selon M. Fall, le guichet unique va veiller à la fiabilité de l’information financière dont ont besoin les banques en guise de garantie. A son avis, le guichet unique va servir de légalisation des états financiers des entreprises. Pour lui, cette démarche va concourir à une unicité de l’information comptable des entreprises. Il faut rappeler que le difficile accès des Pme aux financements est généralement lié à la qualité des leurs états financiers souvent mise en cause par les banques et les institutions financières.

Sur cette démarche consistant à rechercher des solutions face à ce lancinent problème de l’accès au financement, Abdou Aziz Dièye, membre de l’Onecca juge nécessaire de passer par des moyens devant réduire les risques entreprises. C’est dans ce sens qu’il a fait part d’un fonds de garantie également suggéré par l’Onecca dans le but d’assurer une mutualisation des risques. Pour que cet outil puisse atteindre ses objectifs, M. Dièye pense que les gens doivent s’assurer à ce que l’éligibilité des entreprises au fonds se fasse d’une manière transparente. A son avis, ce fonds devra permettre à rendre appétissant l’environnement des Pme aux yeux des banques et autres préteurs de crédit.

Au vu de ces recommandations, « l’Onecca s’est voulue une force de proposition », a fait savoir sa vice-présidente, Mme Marie Ba. C’est sur cette lancée qu’elle a fait part de la mise en place d’une cellule pour recueillir les propositions sur l’homologation des normes professionnelles en matière de comptabilité et d’expertise comptable. Ainsi pour l’année 2011, l’Onecca compte jouer pleinement son rôle de médiation et assurer un rôle de monitoring (ndlr : opération qui consiste à suivre méticuleusement le fonctionnement d'un système, d'un processus en temps réel).
Source de l'article: